Réalisations

  1. Accueil
  2. Réalisation
  3. Détail
Une convention signée avec les Affaires Sociales pour les personnes vivant un handicap

Une convention signée avec les Affaires Sociales pour les personnes vivant un handicap

L’Office National de l’Emploi (ONE), lors du lancement le 27 février dernier de son dispositif ONE ENTREPRENDRE, prévoyait une somme de trente millions de francs CFA (30 000 000 FCFA) par an au titre du Fonds spécifique d’autonomisation pour le programme des personnes vulnérables


Le Directeur Général de l’Office National de l’Emploi, M. Hans Landry IVALA et le Directeur Général des Affaires Sociales, Mme Nadine Olga ANOUO ABIALA Ep. EMBINGA ont signé ce mardi 07 Mai 2019 une convention de partenariat d’une durée de cinq (5) ans en présence des Directeurs de Cabinet des Ministères chargés de la Solidarité Nationale et de l’Emploi. Cette convention a pour objectif de décrire les conditions et les modalités de mise en œuvre du fonds spécifique d’autonomisation pour les personnes vulnérables. 

Le fonds servira au financement des activités génératrices de revenus au profit de 60 personnes par an vivant avec un handicap dans la précarité âgées de 18 à 59 ans.


Les deux parties s’engagent à : 

  • Recevoir les personnes vulnérables porteuses de micro-projets et mettre à leur disposition un financement d'un montant maximum de 500 000 de francs CFA par porteur de projet ; 
  • Diligenter les enquêtes sociales y relatives ;
  • Solliciter une exemption fiscale d’une durée ne pouvant excéder dix-huit (18) mois auprès de l’Administration fiscale pour le compte des bénéficiaires du projet ;
  • Remettre à chaque bénéficiaire une carte estampillée ONE/DGAS ouvrant droit à l’exemption des contrôles fiscaux et à l’autorisation d’occupation du domaine communal pendant une durée de dix-huit (18) mois ;
  • Co-animer les sessions de sensibilisation, de formation, d’accompagnement, d’installation et de suivi post-création.  


N.B. : Pour être bénéficiaire du financement, l’intéressé doit :

  • Être inscrit à l’ONE ; 
  • Être de nationalité gabonaise (copie CNI, passeport ou acte de naissance) ;
  • Adresser une demande manuscrite au Directeur Général des Affaires Sociales ;
  • Être âgé de 18 à 59 ans ;
  • Fournir un certificat médical attestant le handicap et mentionnant un taux d'invalidité supérieur à 55% ;  
  • Être immatriculé à la CNAMGS au Fonds 3 c'est-à-dire, avoir la qualité de Gabonais Économiquement Faible (GEF) ;
  • Présenter un micro-projet dont le coût global de financement est inférieur ou égal à cinq cent mille (500.000) francs CFA.

Partager sur